Conférence – Comment éviter d’oublier les enseignements de l’histoire dans un monde confronté aux divisions, aux peurs ?

Mardi 12 mars 2019

Une conférence de Murielle Maffessoli, directrice de l’ORIV, aura lieu le Mardi 12 mars 2019 à 20h30 dans l’amphithéâtre de la Faculté de Droit à Epinal. Cette conférence s’inscrit dans le cadre de l’exposition « De l’immigré au Chibani ». Murielle Maffessoli apportera un éclairage particulier sur l’Histoire de ces hommes en partant de leur engagement auprès des troupes françaises, difficilement reconnus. Cette intervention visera à interroger et  comprendre les mécanismes qui ne nous permettent pas de construire un avenir commun, même avec ceux qui ont partagé la même histoire.

Cette conférence a lieu dans le cadre de la présentation de l’exposition « De l’immigré au Chibani » dans les locaux de la Ligue des droits de l’Homme d’Epinal – Centre culturel Claude Gellée du 11 au 23 mars 2019 (Entrée libre tous les jours de 14h00 à 17h00)

 

L’exposition « De l’immigré au Chibani » est un projet fédérateur, initié par l’association Aléos et réalisé en lien avec l’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville (ORIV) et le Centre de Recherches sur les Economies, les Sociétés et les Techniques (CRESAT), en particulier Yves FREY et Marie-Claire VITOUX. Le Musée Historique de Mulhouse a participé à sa formalisation. La conception de l’exposition a également bénéficié des compétences de Barbara CULLI en charge de l’iconographie.

Parler des Chibanis (« cheveux blancs », nom donné aux immigrés âgés originaires du Maghreb), leur donner la parole, mettre en mots et en images leurs récits, c’est avant tout donner une visibilité à leurs destins individuels en les inscrivant dans l’Histoire.

Cette exposition contribue à leur restituer leur identité et à leur rendre leur dignité. Elle permet de reconnaitre leur ancrage et leur apport au sein de la République. Une République qui s’est toujours enrichie de la diversité, sans pour autant réellement la reconnaître.

En ces temps de confusion, de crainte exacerbée où l’on (re)met en avant les vertus des valeurs républicaines, ce projet se veut un moyen, certes modeste, d’œuvrer pour rétablir du lien et faire société.

Présentation détaillée de l’exposition « De l’immigré au Chibani »

 

Cette exposition a vocation à être présentée aux professionnels-les, acteurs et habitants-tes de la région Grand Est et plus largement au niveau national.

L’itinérance de cette exposition doit servir de support à l’organisation de temps d’échanges et de débats. Elle vise à reconnaitre l’histoire commune entre ces Chibanis et la France dans une logique à la fois de cohésion nationale mais aussi intergénérationnelle en permettant de travailler avec les jeunes générations sur les enjeux de transmission.

Si vous êtes intéressés par cette exposition (emprunt, complément d’information…), n’hésitez pas à contacter Martine Thiebauld, en charge du suivi de ce dossier à l’ORIV. Nous disposons d’un dossier technique que nous pouvons vous faire parvenir sur demande.