Journée Régionale – Observer et évaluer Des outils pour améliorer le cadre de vie des habitants-es des quartiers populaires

12 décembre 2017

Cette journée aura lieu le mardi 12 décembre 2017, au CNFPT  (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) à Strasbourg.

Contexte

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 a instauré les contrats de ville 2015-2020. Le cadre d’intervention prescrit par la loi cible des territoires prioritaires et de nombreuses thématiques d’intervention (habitat, cohésion sociale, emploi…).
Par ailleurs, un rapport annuel doit être produit (rendant compte de la mise en œuvre du contrat de ville), ainsi qu’un rapport d’évaluation à mi-parcours, pouvant amener à réorienter la gouvernance et les priorités du contrat de ville.
Dans ce cadre, se pose la question des outils de suivi et d’observation de l’évolution des territoires et des actions menées. Quelles sont les ressources (données, méthodologies…) qui peuvent être mobilisées ? Comment analyser les évolutions territoriales, au regard des objectifs des contrats de ville ? Comment rendre compte des moyens mis en oeuvre ?

Objectifs

Cette journée a pour objectifs de :
– Appréhender les enjeux d’observation et d’évaluation dans le cadre de la politique de la ville,
– Identifier les acteurs publics et les ressources mobilisables,
– Valoriser des exemples concrets et opérationnels d’actions mises en oeuvre en matière d’observation et d’évaluation,
– Favoriser les échanges entre acteurs-trices du Grand Est.

Publics visés

Cette journée s’adresse aux agents des services de l’Etat et des collectivités, en charge de la politique de la ville et/ou de l’évaluation, aux élus-es, à l’ensemble des partenaires et signataires des contrats de ville.

Modalités pratiques

La participation à cette journée est gratuite. Les inscriptions se font en ligne, avant le 06 décembre 2017 :
https://www.inscription-facile.com/form/BXOCskfmxpvMLDvwmlSW

Il est possible de déjeuner sur place (buffet proposé par Table et Culture) au prix de 10 euros (choix à préciser lors de l’inscription).