Agenda

Cycle de 3 Rencontres de l’ORIV à Mulhouse sur la thématique de l’Egalité

L’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville (ORIV), en partenariat avec l’Institut Supérieur Social de Mulhouse (ISSM) organise un cycle de trois rencontres autour de la notion d’Egalité. Cette notion est au cœur de nombreuses politiques publiques actuelles sans pour autant que soit expliqué le sens et les enjeux qu’elle recouvre.

Ces rencontres auront lieu dans les locaux de l’ISSM (Mulhouse) entre 18h30 et 20h30 (Entrée libre).

Mardi 10 décembre 2013 : Daniel SABBAGH – Égalité et discrimination positive : une approche comparée France-États Unis
Le modèle américain de l’« affirmative action » est souvent cité en exemple. Mais que recouvre-t-il réellement ? Quels en sont les atouts et les limites ? Et comment l’analyse comparée des deux approches (française et américaine) peut-elle être utile à l’action ?
Daniel Sabbagh est directeur de recherche au CERI (Centre d’études et de recherches internationales), unité mixte de recherche Sciences Po – CNRS.
Ses domaines de recherche comprennent l’analyse comparative des politiques de discrimination positive, la question raciale aux États-Unis, les théories de la justice et de l‘égalité et le droit public américain.

Mardi 5 novembre 2013 : Thomas KIRSZBAUM : La notion d’égalité des territoires
La notion d’égalité des territoires est au cœur de l’actualité, avec la préfiguration en cours d’un Commissariat Général à l’Egalité des Territoires. Ceci amène à questionner cette notion et celle, qui lui est associée, de discrimination territoriale.
Thomas Kirszbaum est sociologue, chercheur associé à l’Institut des Sciences sociales du Politique (ENS-Cachan, CNRS UMR 7220).
Il est spécialiste des politiques de la ville, de rénovation urbaine et de l’anti-discrimination qu’il étudie notamment dans une dimension comparée avec les États-Unis.

Jeudi 3 octobre 2013 : Patrick SAVIDAN – L’égalité : un enjeu de société…
Dans un contexte où la notion d’égalité (sous différentes dimensions, notamment celle d’égalité des chances) est sans cesse évoquée, voire invoquée, comment peut-on réellement prendre en compte cette dimension, que recouvre-t-elle ? Quels sont les effets de ce « rappel » à l’égalité ?
Patrick Savidan est professeur de philosophie sociale et politique à l’Université de Poitiers. Directeur de la revue Raison publique (http://www.raison-publique.fr) et président du Conseil scientifique de l’Observatoire des inégalités. Il enseigne également à Sciences-po Paris.
Ses travaux portent sur les formes contemporaines de l’injustice sociale, leurs ressorts, leurs effets et sur les politiques et les pratiques qui entendent les combattre.

Téléchargez l’invitation :
https://www.oriv.org/wp-content/uploads/invitation_rencontre_oriv_cycle_egalite_def.pdf

 

Prévenir et lutter contre les discriminations : Quels enjeux pour les actrices / acteurs jeunesse ?

Avec la participation d’Anne MORILLON et Christophe PECQUEUR, sociologues et co-auteurs d’un Guide ressources autour de ces questions : « Prévenir et lutter contre les discriminations et les rapports de domination. Petit traité à l’usage des actrices et acteurs jeunesse ».

Dans le cadre de la semaine de l’égalité et de lutte contre les discriminations organisée par la ville de Strasbourg, l’Observatoire régional de l’intégration et de la ville (ORIV) a le plaisir de vous inviter à ce « Café de l’égalité ».  Il sera l’occasion de présenter un guide conçu spécifiquement à l’usage des professionnels en matière de prévention et de lutte contre les discriminations. Il propose des éclairages et des outils pour intervenir avec et auprès d’un « public jeune ».

A partir de l’expérience des concepteurs et du travail d’accompagnement que ceux-ci mènent auprès d’acteurs jeunesse, ce temps d’échanges permettra de revenir sur les enjeux et d’aborder les pistes d’action afin d’intervenir en direction de ce public. Cet outil a été réalisé par la DRJSCS Bretagne en partenariat avec les associations Jeudevi et Topik : http://www.bretagne.drjscs.gouv.fr/Rencontre-sur-acteurs-jeunesse.html

L’entrée est gratuite et sur inscription préalable auprès de l’ORIV : contact@oriv.fr ou au 03 88 14 35 89 pour le 22 octobre dernier délai.

Télécharger le programme :

Les discriminations dans le champ de la santé. Quels contours ? Quels enjeux ? Quels impacts au niveau des pratiques professionnelles ?

Cet après-midi de réflexion/débat est ouvert (sur inscription) aux professionnel-les de la santé et du social. Il est organisé, à Strasbourg, par Accord 67, le Centre d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles – CIDFF, le Conseil des Résidents Etrangers de Strasbourg, Joie et Santé Koenigshoffen, la Maison des Adolescents, Médecins du Monde, la Station, Migrations Santé Alsace, l’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville – ORIV, en partenariat avec la Ville de Strasbourg dans le cadre de la Semaine de l’Egalité et de lutte contre les discriminations.

La question de l’égalité se pose au quotidien dans les pratiques des professionnels de santé. Si on évoque fréquemment les conséquences des inégalités sociales dans ce domaine, la question des discriminations de santé reste assez peu traitée :

  • Pourquoi recourir à une approche en termes de discrimination ?
  • Comment aborder les discriminations et rendre effective l’égalité de traitement dans le champ de la santé ?
  • Comment les représentations de chacun-e influent sur l’accompagnement et la prise en charge des personnes ?
  • Comment accueillir, accompagner et soigner les personnes en toute égalité à l’heure où les contraintes structurelles et les enjeux économiques sont prégnants ?

Pour accompagner cette réflexion, Estelle Carde, sociologue et médecin de santé publique, spécialisée dans les questions de discriminations, présentera les résultats de ses travaux. Elle a travaillé plus particulièrement sur la discrimination en raison de l’origine. Les débats et les temps en atelier permettront d’aborder également les autres critères de discriminations (sexe, orientation sexuelle, âge…).

Le bulletin d’inscription ci-dessous est à renvoyer à la Maison des adolescents par mail : accueil@maisondesados‐strasbourg.eu
Pour plus d’informations, contactez la Maison des adolescents au 03.88.11.65.69.

Formation « Accueil du public et démarche interculturelle »

L’ORIV (Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville) et COFRIMI (Conseil et Formation sur les relations interculturelles et les Migrations) organisent une formation intitulée « Accueil du public et démarche interculturelle » en Alsace.

La formation vise le renforcement des compétences interculturelles des professionnels en relation avec des ressortissants de pays tiers.

Il s’agit de mieux appréhender la relation et la démarche interculturelle dans les pratiques d’accueil et de développer des aptitudes relationnelles face à l’altérité pour une meilleure compréhension de la demande et un accueil de qualité.

Cette formation s’adresse au personnel des services publics et privés (associations notamment) œuvrant auprès ou au contact de publics concernés par l’intégration.

Elle se déroulera les 25, 26 et 27 septembre 2013 à Strasbourg.

Compte tenu du nombre limité de places, nous vous invitons à vous inscrire rapidement auprès de COFRIMI (cf. plaquette ci-dessous), au plus tard avant le 12 septembre 2013.

L’ORIV et COFRIMI sont membres du Réseau RECI (Ressources pour l’Egalité des Chances et l’Intégration) qui a pour objectif de favoriser une action collective et mutualisée pour produire et diffuser des connaissances sur l’immigration, l’intégration et la lutte contre les discriminations. Pour plus d’information : http://reseau-reci.org/

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’une réponse à un appel à projets du Fonds Européen d’Intégration (FEI) qui contribue à la mise en œuvre de stratégies nationales d’intégration des ressortissants des pays tiers par le renforcement de compétences interculturelles des professionnels agissant pour l’intégration des populations immigrées.

L’ORIV… 20 ans d’activités au service des acteurs !

L’association ORIV fête cette année ses vingt ans d’existence (1992-2012). Cet événement sera l’occasion de revenir sur les enjeux qui ont ponctué ces vingt années tant dans le domaine de l’intégration des immigrés, de la prévention des discriminations ou encore du développement social urbain (politique de la ville), à partir de témoignages d’acteurs qui ont partagé ou croisé le chemin de l’ORIV.

Cet anniversaire sera fêté le 6 avril 2013, à partir de 11h30 au CIARUS (7 rue Finkmatt à Strasbourg).

Il sera précédé de l’Assemblée Générale de l’ORIV qui permettra, à partir de 9h30, de faire le bilan des actions menées en 2012 et d’aborder les perspectives pour 2013.

Ces deux temps sont ouverts à tous !

Nous comptons sur votre présence.

Téléchargez l’invitation à ces deux événements (vous pouvez bien évidemment participer à l’un ou à l’autre ou au deux) et le talon réponse :

Cycle de qualification à destination des acteurs de la politique de la ville. De la rénovation urbaine au développement social

L’Observatoire Régional de l’intégration et de la Ville (ORIV) et le Centre de Ressources Politique de la Ville Lorraine (CRPVL) proposent un cycle de qualification sur la question de l’articulation entre les dimensions sociales et urbaines de la politique de la ville. Cette thématique sera questionnée autour de quatre ateliers qui se dérouleront à la fois en Alsace et en Lorraine.

La question de l’articulation entre le « social » et « l’urbain » est récurrente dans la politique de la ville depuis sa création. Avec la création de l’ANRU en 2003 et la mise en œuvre de Projets de Rénovation Urbaine sur certains quartiers, le cloisonnement des approches entre les deux dimensions a pu se renforcer. En effet, des ingénieries distinctes ont été mises en place au sein des services de l’Etat comme des collectivités entre la gestion « urbaine » et la gestion « sociale » des territoires. Les modes  d’intervention, de financement ou encore de contractualisation sont également disjoints.

Ce cycle de qualification a pour objectifs de :

  • favoriser les échanges et la mise en réseau entre acteurs de la rénovation urbaine et avec les acteurs « généralistes » intervenant dans le cadre de la politique de la ville,
  • permettre la création, l’approfondissement d’une culture commune entre les participants,
  • apporter des connaissances « théoriques » sur les thèmes traités et des outils pour l’action dans le but d’optimiser les articulations entre le « social » et l’ « urbain ».

Ce cycle s’adresse :

  • aux acteurs de la rénovation urbaine des collectivités et des services de l’Etat (Directeurs et chefs de projet des collectivités, Référents territoriaux de l’ANRU, Référents des Conseils Généraux et du Conseil Régional…),
  • aux acteurs « généralistes » de la politique de la ville des collectivités et des services de l’Etat (Chefs de projets, Chargés de mission de quartier, référents CUCS…),
  • aux bailleurs sociaux,
  • aux acteurs de l’habitat, de la culture, de la démocratie locale, du développement durable…

Pour en savoir plus :

 

La Laïcité : un pilier pour construire un avenir commun

Suite à une réflexion engagée depuis plusieurs mois, l’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville (ORIV) organise, le mardi 11 décembre 2012, un colloque intitulé « Laïcité : un pilier pour construire un avenir commun ».

Il aura lieu à Strasbourg, au Conseil Régional d’Alsace (1, place Adrien Zeller).

Au contact des professionnels et acteurs de terrain, l’ORIV a relevé de nombreux questionnements autour des principes qui fondent la laïcité et de leur application, dans des contextes professionnels variés relevant du secteur public comme du secteur privé. Cette notion suscite, au mieux, idées reçues et malentendus, au pire, malaises et tabous. Fort de ces constats et des différentes réflexions engagées depuis un an et demi, ce colloque vise à apporter des connaissances et une prise de recul à partir d’interventions de chercheurs et praticiens reconnus sur ce sujet.

Ce colloque interrégional est ouvert, en priorité, aux acteurs d’Alsace et de Lorraine. Il s’adresse à tout professionnel intéressé et confronté à ces questions, du secteur public comme du secteur privé.

La date limite d’inscription à ce colloque est le lundi 26 novembre 2012.

Pour en savoir plus, télécharger le programme et le bulletin avec les modalités d’inscription

Parcours institutionnels de victimes de discriminations…

La discrimination comme fait incertain et le recours aux dispositifs de lutte contre les discriminations

Strasbourg – Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA)

(Salle de la table ronde – 5, allée du Général Rouvillois – Campus de l’Esplanade – http://www.misha.fr/acces.htm)

En présence de Ewa BOGALSKA-MARTIN, Sociologue (Université Pierre-Mendès-France, Grenoble), et Aline PREVERT, Politiste (Sciences Po Grenoble). Toutes deux Chercheures au Laboratoire PACTE-CNRS (Grenoble)

Malgré la construction d’un cadre juridique contraignant et d’un dispositif institutionnel de traitement des situations signalées, la notion de discriminations, et plus largement la reconnaissance de celles-ci (par la société dans son ensemble comme par celles et ceux qui y sont soumis), reste encore problématique. Recouvrant des réalités très diverses, elles sont souvent difficiles à identifier et à faire reconnaître.
Comment s’organisent les relations entre l’Etat, les acteurs impliqués et les « citoyens-victimes » qui recourent aux dispositifs de lutte contre les discriminations ? Comment ces dispositifs répondent-ils à la demande de reconnaissance des victimes ?
Ewa Bogalska-Martin et Aline Prévert viendront, lors de cette rencontre de l’ORIV, présenter leurs travaux basés sur l’analyse du traitement de plaintes déposées entre 2004 et 2010 par des personnes se considérant victimes de discrimination et de leurs itinéraires.
Elles font apparaître que la discrimination se vit d’abord comme une expérience subjective qui s’inscrit dans un parcours de vie individuel. Mais elle va demander une objectivation sociale, institutionnelle et juridique pour entrer dans l’espace public. Or l’étude des parcours institutionnels de ces victimes montre bien les difficultés à mobiliser effectivement le cadre légal et à reconnaître la discrimination comme une rupture du principe républicain d’égalité. Elles considèrent que « le traitement inefficace [de la discrimination] détruit la confiance que les citoyens peuvent avoir envers le respect des lois de la République, que le contrat qui lie l’Etat et les citoyens est affaibli ou défait ».

L’intervention sera suivie d’un débat avec la salle.

Cette rencontre est organisée en partenariat avec le Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe (Université de Strasbourg).

 

 

 

Télécharger l’invitation : 

Télécharger la synthèse de l’étude qui a fait l’objet de la présentation :

Séminaire national – Prévention des discriminations et collectivités. Initier, mobiliser, pérenniser

Séminaire organisée par le Réseau Ressources pour l’Egalité des Chances et l’Intégration (Réseau RECI), dont l’ORIV est membre

Pour en savoir plus :