Des ressources pour faire face à la crise sanitaire et sociale

Ce dossier a fait l’objet d’une mise à jour le lundi 11 mai 2020.

 

L’objectif de ce dossier est d’apporter des ressources susceptibles d’outiller les acteurs.

Il est destiné aux acteurs auxquels l’ORIV s’adresse habituellement. Les données sont donc en lien avec nos thématiques de travail : politique de la ville, immigration et prévention des discriminations. Elles relèvent à la fois d’une dimension nationale et régionale (Grand Est).

Trois types d’informations sont proposés :

I. Des éléments d’information générale (Ministères, Collectivités, têtes de réseau…),

II. Des initiatives et expériences menées dans le Grand Est,

III. Des articles de fond.

Au-delà de cette mise à disposition d’informations qui s’appuie sur un travail de veille et de mise en réseau d’acteurs, l’ORIV a rédigé une note sur la situation dans le Grand Est (à partir de la contribution de différents acteurs). Cette note sera mise à jour en fonction de l’évolution sur les territoires. Réservée à l’usage des acteurs y ayant contribué, elle permet également à l’ORIV d’engager dès à présent une réflexion sur l’après confinement, convaincu que la fin de cette période ne marquera pas la fin de la crise.

Concernant les initiatives et expériences présentées, il ne s’agit pas pour l’ORIV de s’inscrire dans une logique d’exemplarité, mais de donner à voir la richesse des démarches solidaires menées, en particulier, sur les territoires en politique de la ville, qu’elles soient initiées par des associations, des collectifs, des représentants de collectivités ou encore des services de l’Etat.

La situation à laquelle nous sommes collectivement confrontés n’affecte pas tout le monde de la même manière. Elle constitue, malheureusement, un révélateur des vulnérabilités sociales mais aussi des inégalités territoriales antérieures. Malgré les multiples actions mises en œuvre, par l’Etat, les collectivités, les associations, et l’ensemble des acteurs, pour en limiter les effets, la situation les accentue.

Nous avons l’obligation d’en prendre la mesure et de réfléchir à toutes formes d’actions visant à court, moyen et long termes à agir tant sur le plan individuel que collectif.

EN COMPLÉMENT

Pour en savoir plus, téléchargez