Notes de l'ORIV

Prévention des discriminations au sein de la petite enfance : quels enjeux au sein de l’accueil individuel ?

Note de synthèse

Cette note de synthèse, sur les enjeux de prévention des discriminations au sein de l’accueil individuel, a été réalisée par l’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville, en partenariat avec le Furet. Le terme d’accueil individuel désigne le mode d’accueil des enfants de moins de 6 ans chez un ou une assistant-e maternel-le agréé-e, à son domicile.  Existe-t-il des discriminations dans ce champ ? Comment aborder ces questions ? Quelles pistes d’actions peuvent être envisagées ?

En 2014, le Furet et l’ORIV ont constitué un groupe de travail autour de ces questions. Il était composé de représentantes de la CAF du Bas-Rhin, du Conseil départemental, de la DRDJSCS, de la FEPEM, de formatrices, de responsables de relais d’assistants-tes maternels-les. Les échanges ont pointé les éléments suivants : la spécificité de l’accueil individuel et son évolution récente ; la spécificité des trajectoires et du contexte d’exercice des assistants-tes maternels-les; des risques de discrimination présents à certains moments clefs, tels qu l’agrément ou l’embauche. La publication de ce document a pour objectif de proposer une synthèse des enjeux clefs repérés et des pistes de travail.

 

Immigrés-es et primo-arrivants-es dans la région Grand Est

Note statistique - avril 2017

Les données du recensement de la population de 2013 (données les plus récentes disponibles) permettent de connaître le nombre d’immigrés-es dans le Grand Est. Elles font apparaître qu’à l’échelle de la région Grand Est, le nombre d’immigrés-es s’élevait à 469.324 personnes. Ils-elles représentent 8,4% de la population de la région, sachant que c’est un nombre qui s’accroit. Ce taux de présence immigrée est un point en dessous de celui relevé au niveau national (8,9%).

Cette note, d’avril 2017, vous présente la répartition des immigrés-es et des primo-arrivants-es dans la région Grand Est.

 

Discriminations dans le champ de la santé. Les repérer et les prévenir tout au long du parcours de soins

Note de synthèse - mai 2016

Fin 2013, Migrations Santé Alsace et l’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville (ORIV) ont initié, avec le soutien de la DRJSCS Alsace (Direction Régionale de la Jeunesse, des sports et de la Cohésion Sociale), une démarche de réflexion collective sur les discriminations liées à l’origine dans le champ de la santé. Des professionnel-le-s de santé, intéressé-e-s par le sujet, se sont alors impliqué-e-s dans un groupe de travail, co-animé par les deux associations, qui s’est réuni à plusieurs reprises en 2014 et 2015.

A partir des échanges sur leurs pratiques et leurs expériences, la démarche a poursuivi les objectifs suivants :

  • repérer les phénomènes ou risques discriminatoires présents dans le champ de la santé,
  • réfléchir collectivement aux pistes d’amélioration des pratiques et des fonctionnements institutionnels en partant de situations identifiées,
  • identifier les leviers d’action pour, au quotidien, prévenir les risques de discrimination et agir face à des situations de discrimination.

Cette note vise à synthétiser et restituer l’ensemble des réflexions et problématiques soulevées.

Elaboration du « Rapport sur la mise en œuvre de la politique de la ville »

Note de l'ORIV

Laïcité… De quoi parle-t-on ? Comment agir ? Eléments pour un référentiel d’action

Note de l'ORIV - juillet 2015

Vivre ensemble, mixité, identités, laïcité. Clarification de quelques notions récurrentes dans le débat public

Note de l'ORIV - mars 2015

Emploi et développement économique dans la politique de la ville. Contribution à la préparation des contrats de ville

Note de l'ORIV - novembre 2014

Contrats de ville – Document de référence sur les enjeux

Note de l'ORIV - septembre 2014

Participation des habitants et contrats de ville. Quels enjeux ? Quelle mise en oeuvre ?

Note de l'ORIV - octobre 2014

Communautés de communes et compétence « Politique de la ville » / contrats ville

Note de l'ORIV et du CRPVL - 20 juin 2014