Les immigrés âgés à Strasbourg : un vieillissement singulier

– février 2015

Par Simon Leyendecker (Compas) et Murielle Maffessoli (ORIV).
Les immigrés âgés représentent un cinquième de la population des 55 ans et plus à Strasbourg. Longtemps, leur situation a été oubliée. Ces personnes, qui ont très souvent travaillé dans des conditions difficiles, connaissent en moyenne une situation économique et sociale plus fragile. Ils combinent les handicaps de l’âge et de l’immigration, ce qui n’est que partiellement compensé par un isolement résidentiel moindre. S’il ne s’agit pas de mettre en place des dispositifs spécifiques, les politiques publiques doivent aujourd’hui s’adapter à cette réalité.