Retour sur le cycle « Espaces publics : vécus, formes et usages »

– janvier 2022

L’ORIV a dédié un cycle de conférences aux enjeux liés à l’appropriation des espaces publics : « Espaces publics : vécus, formes et usages ». Ce cycle a cherché à définir plus précisément cet espace public et comment permettre à ce dernier de répondre à des usages collectifs, à un intérêt commun pour tous et toutes.
L’enjeu majeur est bien de permettre d’offrir des espaces publics accueillants, répondant aux besoins des usagers-ères et conciliant les différents usages.
Ces conférences s’adressaient aux acteurs et actrices de la politique de la ville, aux bailleurs sociaux, conseils citoyens (habitants-es, animateurs-rices), ainsi qu’aux professionnels associatifs intéressés par le regard porté sur ces enjeux.

Le programme détaillé de ce cycle est disponible ici

Dans le cadre de ce cycle, l’ORIV a réalisé une bibliographie détaillée sur les questions d’Espace public, consultable ici

RETOUR SUR LES TROIS CONFERENCES DU CYCLE

  • 18 janvier 2022 – « Espace public comme lieux de vie : un enjeu de socialisation »
    Par Bénédicte de LATAULADE, Sociologue de la ville, spécialiste des dynamiques territoriales au sein de Socio en ville.
    « Objet complexe par nature, les espaces publics n’en restent pas moins essentiel quant à la socialisation des habitant-es, faisant apparaître l’enjeu d’une cohabitation ouverte à tous ses utilisateurs. Ils peuvent se définir à la fois par la vision initiale souhaitée à sa conception, ses usages concrets et ses détournements. Ils incarnent également le brassage des populations. Ils peuvent même constituer des garants de la cohésion sociale dans la mesure où ils appartiennent a priori à tous, sans distinction. Cette conférence permettra de comprendre en quoi les espaces publics peuvent être considérés comme des lieux de vie où ils sont à la fois des lieux de coexistence, de rencontre, de partage mais aussi, parfois, de tensions, de nuisance. Et où Ils jouent un rôle fondamental dans la formation et le développement du rapport à l’autre et aux autres.

Visionner la vidéo de l’intervention de Bénédicte de Lataulade

 

  • 7 décembre 2021 – « Aménagement et gestion de l’espace public : un enjeu de coopération des acteurs locaux (GUSP, TFPB) »
    Par Paul GARCIA, Directeur du cabinet FREGALI
    « Une bonne appropriation de l’espace public passe par une gestion au quotidien de ce dernier. La multiplicité des acteurs locaux et les spécificités des quartiers politique de la ville font apparaître une nécessaire coopération des partenaires pour animer et entretenir un espace public vivant. Ainsi collectivités, bailleurs sociaux, associations et habitants-es devront travailler de concert afin de définir les contours d’une intervention collective et pérenne pour en améliorer le cadre de vie. A travers des retours d’expériences de terrain sur la gestion urbaine et sociale de proximité (GUSP) et des projets dans le cadre de l’abattement TFPB, cette conférence a permis d’aborder la thématique sous l’angle de l’appropriation de l’espace public, des enjeux de gestion et méthodes d’intervention partenariale en quartier prioritaire. »

Visionner la vidéo de l’intervention de Paul Garcia

 

 

  • 23 novembre 2021 – « Le genre dans les espaces publics : un enjeu de mixité« 
    Par Claire HANCOCK, Professeure des universités en géographie, université Paris-Créteil, Val de Marne
    Les femmes et les hommes n’ont pas toujours les mêmes usages des espaces publics. Le genre influe sur la façon dont on fréquente certains lieux, à certaines heures, pour certaines activités. Il joue un rôle dans les modes de déplacement et les trajectoires adoptées à l’échelle d’un quartier et au-delà. Et bien souvent, l’accès et l’appropriation des espaces publics se trouvent plus contraints pour les femmes. Cette conférence a permis de mettre en lumière la pratique actuelle des espaces publics dans les quartiers en politique de la ville par les femmes et les hommes et les enjeux que recouvrent cette question aujourd’hui : la prise en compte des usages spécifiques des femmes dans l’aménagement des espaces publics et la création des conditions favorables à la mixité du genre dans l’espace public.

 

Pour en savoir plus contactez :

Emilie ARNOULET, Directrice de projet

Matthieu MOÏNO, Chargé de projets