Des quartiers comme les autres : les QPV à l’heure du vieillissement de la population

– avril 2020

Le vieillissement de la population est une tendance de fond, notamment au sein de la société française. Les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) n’y échappent pas, comme peuvent le souligner de nombreux acteurs de terrain ainsi que l’Observatoire National de la Politique de la Ville (ONPV) qui, dès 2017, pointait ce processus dans les quartiers prioritaires.

Le vieillissement de la population vient transformer la conception même de la politique de la ville, historiquement tournée vers la jeunesse. Pour autant, les actions prenant en compte cette dimension restent encore souvent limitées, même quand le constat est avéré. Les habitudes prises en termes d’actions, ainsi que le profil des acteurs intervenant sur les territoires en politique de la ville expliquent pour partie cette difficulté.

Mais quelle est la réalité du vieillissement de la population sur les QPV du Grand Est ? Quels sont les territoires les plus touchés ? Quels sont les impacts sur les différentes classes d’âges ? Quels sont les enjeux pour l’action publique ?

Cette note vise à rendre compte de la situation, à identifier les disparités entre les territoires du Grand Est (y compris au sein d’une même commune) et donc à changer de regard et l’action.