Aller au contenu

La France est un pays d’immigration quasiment continue depuis plus de 150 ans. Cette présence immigrée n’a pas été vécue et ne se vit pas simplement. Cette histoire, marquée pour certains par la colonisation, a des réalités différentes selon les territoires mais elle continue d’impacter la perception de l’étranger.

C’est par la clarification de certaines notions, la mise en perspective historique et des politiques publiques, la mise à disposition de ressources, la production de connaissances, de données statistiques et la réalisation de diagnostics territoriaux que l’ORIV apporte son appui dans le cadre de la politique publique d’intégration, accompagne les acteurs associatifs et œuvre auprès de collectivités afin de favoriser l’intégration.

En prenant en compte la complexité du processus d’intégration et les différentes dimensions qui le structurent, en les travaillant conjointement, il s’agit, pour l’ORIV, tout à la fois d’agir sur les conditions objectives d’existence des immigrés-es (niveau de français, connaissance et accès aux droits, logement, emploi, santé…), de permettre un traitement égalitaire de ces personnes et de lever les obstacles subjectifs (représentations).

L’objectif de l’ORIV, en favorisant le partage et la diffusion des connaissances, des pratiques et des expériences, est d’aider à la qualification des acteurs, en particulier de droit commun, dans un souci de renforcement des interventions de chacun au profit des populations visées par le processus d’accueil et d’intégration.

Un réseau des professionnels intervenant dans le champ de l’intégration au niveau Grand Est a vu le jour en 2019. Dans ce cadre, l’ORIV organise des rencontres régionales afin de leur permettre d’échanger autour de leurs pratiques professionnelles dans l’objectif de renforcer les parcours d’intégration des primo-arrivants-es. C’est aussi l’occasion, pour l’ORIV, d’apporter des éléments d’information, des ressources documentaires et des données statistiques permettant de mieux appréhender les processus et les nouveaux enjeux. Ces temps d’échanges sont mis en place en lien avec le SGARE et la DREETS Grand Est et le soutien financier de cette dernière.

Dernières publications